Madjo brille

Publié le par Manoush

madjo madjo 

Une conteuse de ballades folk à la voix envoûtante qui peut évoquer une Alela Diane hexagonale. Repérée aux Francofolies de la Rochelle, Madjo est l'une des pépites de la musique française.

Artiste née de parents Franco-Sénégalais, Madjo est devenue musicienne après une formation classique de violoniste. Elle s'adonne à la guitare et s'inspire de modèles anglo-saxons. Entre blues et ballades folk, elle s'invente un monde fortement influencé par Lewis Carroll dans lequel ses textes s’invitent volontiers sur le terrain hasardeux des relations, du souvenir, du songe, transformant toujours le réel en une petite scène de théâtre.

Durant 4 ans, elle se produit en solo avant de partir pour la capitale pour y chanter dans les bars. A force de perséverer, Madjo finit par aller à l'école du "Chantier des Francos".  Ce passage lui permet d'accéder à des premières parties prestigieuses (Tryo) avant de sillonner des salles plus intimistes tout en enregistrant son premier album. Désormais accompagnée d'un beatboxer et de deux choristes, Madjo s'impose par des comptines à la française et ballades américaines. 

 


 

En concert :

Le 6 juillet à 20h30 aux Trois Baudets (avec Daniel Hélin)
64, Boulevard de Clichy
75018 Paris

Entrée : 10 €

 

Le 16 novembre à 20h30 à la Maroquinerie
23, rue Boyer
75020 Paris

Entrée : 19 €

 

http://www.myspace.com/madjomusic

http://www.madjo.fr/

Publié dans MuZik

Commenter cet article